Content Marketing : bilan 2019 et prospective 2020

}

Temps de lecture estimé : 4 minute(s)

Comme chaque début d’année, le Content Marketing Institute nous livre les résultats de son étude, conduite durant l’été, auprès de 1 798 personnes travaillant dans le domaine du marketing de contenu (B2B) pour la région nord-Amérique.

On a coutume de dire que les États-Unis ont dix ans d’avance sur nous… alors que peut-on apprendre de cette enquête afin d’anticiper notre avenir dans ce domaine ?

Que font les entreprises les plus efficaces ?

On ne sera pas surpris d’apprendre que les entreprises les plus performantes dans ce domaine ont :

  • une stratégie de marketing de contenu documentée (69%),
  • une équipe centralisée pour cette activité (44%),
  • des indicateurs de mesure pour suivre la performance (95%), les initiatives (83%) et le ROI (67%).

Ces « performers » font appel au marketing de contenu pour :

  • développer la fidélité de leurs clients/consommateurs (84%),
  • faire murir leur audience et leurs leads (83%),
  • générer du business (75%).

Ces entreprises privilégient le besoin d’information de leur audience plutôt que leurs propres messages promotionnels (88%), ce qui n’est pas le cas pour la majorité comme on le voit dans l’étude, et adaptent la création de leurs contenus au parcours client (74%).

Principaux résultats de l’enquête

L’étude fait ressortir plusieurs choses :

  1. les objectifs du marketing de contenu sont largement focalisés sur le TOFU,
  2. l’équipe réduite pour créer des contenus est la norme (2 à 5 personnes),
  3. une partie de cette activité est externalisée,
  4. la distribution des contenus se fait presque exclusivement par des canaux payants,
  5. si des KPI sont utilisés pour suivre l’activité, le ROI resterait difficile à évaluer pour beaucoup.

Réussite et maturité

Seulement 5% des interrogés indiquent que leur niveau de réussite dans ce domaine est excellent, la grande majorité (58%) trouvant plutôt que leur succès est modéré. En revanche, un peu plus de la moitié affirme avoir plus de succès que l’an passé dans ce domaine.

Dans le même temps, on constate que 42% des répondants estiment que leur entreprise est mature sur le sujet… ce qui veut donc dire que 58% ne le sont pas, 25% étant vraiment à la traine.

Ces résultats sont sensiblement comparables à ceux de l’année précédente.

Stratégie et technologie

Le nombre de marketers qui documente leur stratégie est en constante augmentation depuis trois ans. Cette tendance, bien que lente, met clairement en évidence qu’une stratégie documentée contribue au succès.

52% des spécialistes du marketing B2B s’accordent à dire que leur organisation offre des expériences optimales tout au long du parcours client.

Les deux principales technologies utilisées par les entreprises B2B, pour les aider dans leur mission, sont les outils de type Web Analytics (86%) et l’emailing (85%). Les solutions de média sociaux (80%) sont, bien entendu, dans le trio gagnant.

Équipe et externalisation

52% des interrogés déclarent que leur organisation possède une petite équipe marketing, et/ou de marketing de contenu, au service de l’ensemble de l’entreprise. 35% déclarent que leur organisation compte de 2 à 5 personnes (des internes) qui sont dédiés à plein temps à cette activité.

Le plus souvent, cette équipe est centralisée, bien que cela varie selon la taille de l’entreprise. Toutefois, on constate que l’équipe centralisée est l’organisation la plus courante des entreprises les plus performantes.

Dans le même temps, on remarque que les entreprises, plutôt les grandes (+1000 employés) externalisent au moins une de leur activité de marketing de contenu. L’activité la plus externalisée est la création des contenus (84%), vient ensuite sa distribution (31%).

Création et distribution de contenus

Les résultats concernant la création et la distribution des contenus sont similaires à ceux de l’an dernier, à une exception près : il y a une légère diminution de ceux qui accordent la priorité aux besoins d’information de leur audience par rapport au message promotionnel de leur entreprise. Ce qui va à l’encontre de ce que démontrent les entreprises les plus performantes sur le sujet comme nous l’avons vu plus haut.

L’étude met en évidence que les entreprises se focalisent en moyenne sur 4 types d’audience, plutôt 3 pour les petites entreprises et 5 pour les grands groupes.

50% affirment que le contenu est produit pour le TOFU, donc pour créer de la présence et de la prise de conscience, donc très tôt dans le parcours client.

Les trois principaux types de contenu utilisés sont le contenu des médias sociaux (95%), comme les tweets ou les stories, les articles de blog (89%) et newsletters (81%). Les webinars, livres blancs et guides (ou ebooks) sont les derniers dans la liste. Il faut dire qu’ils sont généralement réservés pour le MOFU ou BOFU. Ces contenus sont, en effet, plutôt utilisés pour rassurer les leads et les convertir en clients.

Les principaux canaux de distribution, pour les répondants, sont les média sociaux (91%), le site Web de l’entreprise (89%), l’emailing (87%). 84% des interrogés disent utiliser des médias payants pour distribuer les contenus produits.

On ne sera pas étonné de découvrir que presque tous les répondants utilisent LinkedIn pour diffuser gratuitement leur marketing de contenu. Cette plateforme B2B est également leur premier choix parmi les solutions payantes.

Moyens de mesure et objectifs

80% des marketers interrogés utilisent des indicateurs pour mesurer la performance des contenus produits, 65% ont défini des indicateurs de performance clés et 43% déclarent mesurer le retour sur investissement.

Pour ces marketers, les principaux indicateurs sont l’engagement par le biais de l’e-mail (90%), le trafic sur le site Web (88%), l’engagement sur le site Web (86%), l’analyse des médias sociaux (83%) et la conversions (78%).

On constate que le ranking des moteurs de recherche est plus loin dans la liste, considéré comme un indicateur de performance seulement par 51% des répondants.

Budgets

36% des marketers interrogés ont déclaré avoir un budget annuel, pour le marketing de contenu, inférieur à 100 000 dollars en 2019. Le budget annuel moyen déclaré (tous les répondants) est de 185 000 dollars. Les entreprises interrogées les plus performantes ont un budget annuel moyen de 272 000 dollars, un poste de dépenses en augmentation constante, quelle que soit la taille des entreprises d’ailleurs.

Pour les petites entreprises (moins de 100 personnes), 23% des répondants déclarent avoir recours à de la publicité payante en ligne, ce chiffre passe à 41% pour les moyennes entreprises et à 54% pour les grandes (+1000 employés).

La taille de l’entreprise joue directement sur les moyens financiers mis dans la publicité payante.

Priorités du marketing de contenu pour 2020

Les trois principaux axes de priorité, des interrogés, pour 2020 sont :

  • l’amélioration de la qualité de l’audience (48%),
  • l’amélioration de la distribution (46%),
  • la qualité des contenus produits plutôt que la quantité (46%).

Conclusion

Le marketing de contenu est une activité en constante expansion depuis quelques années déjà. Elle se rationalise et s’adapte au fil du temps, et devient une activité stratégique, fer de lance du développement du business des entreprises en B2B.

On voit, dans les priorités pour 2020, une attente sur l’amélioration de la qualité de l’audience convertie : en d’autres termes, il semblerait que les marketers sachent appâter le chaland mais pas forcément celui qu’ils attendent pour engager le business… à méditer.

Le marketing de contenu apparaît clairement comme une activité incontournable qui nécessite d’être comprise et maîtrisée, de bout en bout de son processus, pour produire des résultats concrets.

Le rapport complet et en image est ici -> Télécharger depuis CMI

Nos derniers posts

10 statistiques du Content Marketing

10 statistiques du Content Marketing

Présentation Il est difficile de trouver des statistiques fiables sur le marketing de contenu et il est souvent très difficile de vérifier les sources. Les chiffres ci-dessous sont donnés par la société Contently, un acteur majeur du secteur aux États-Unis. Ils...

Difficultés du Content Marketing B2B

Difficultés du Content Marketing B2B

Le marketing de contenu est, aujourd’hui, un moyen incontournable de développement du business. En effet, les professionnels cherchent, au travers des moteurs de recherche, des informations leur permettant de répondre à leurs attentes et de solutionner leurs problèmes...

Inbound Marketing et Content Marketing

Inbound Marketing et Content Marketing

Les entreprises du B2B, focalisées sur le développement de leur business et de leur marque, entendent régulièrement parler, depuis quelques temps déjà, de « content marketing », ou marketing de contenu, et de « inbound marketing ». Ces termes sont considérés comme...

5 paradoxes du Content Marketing

5 paradoxes du Content Marketing

Internet est plus que jamais un canal de développement essentiel pour le business. Pourtant les entreprises du B2B sont à la traîne sur ce sujet. Il faut dire que les 5 paradoxes du Content Marketing incitent plus au statu quo qu’à l’action. Aujourd’hui, pour une...

LinkedIn et Content Marketing

LinkedIn et Content Marketing

Dans une conférence donnée au CMWorld en décembre 2018, Bernie Borges - directeur marketing de Vengreso - rappelle l'intérêt du Marketing de Contenu par le biais de LinkedIn. Il rappelle au passage que LinkedIn n'est pas une plateforme de vente, mais une plateforme de...

Pourquoi ne pas rester en contact ?

Ce post vous a intéressé ? Pourquoi ne pas vous abonner pour recevoir une notification lorsque nous mettons en ligne un nouveau post ?

Merci ! Votre demande a bien été prise en compte. A bientôt.

Pin It on Pinterest

Share This