Inbound Marketing et Content Marketing

Temps de lecture : 3 minute(s)

Les entreprises du B2B, focalisées sur le développement de leur business et de leur marque, entendent régulièrement parler, depuis quelques temps déjà, de « content marketing » et de « inbound marketing ». Ces termes sont considérés comme similaire et on s’attache généralement assez peu à ce qui fait leur différence.

Toutefois, il est important de connaître les fonctions respectives qui se cachent derrières ces deux expressions. Bien entendu, l’objectif final est pour partie le même : attirer des nouveaux clients, en leur montrant la valeur de notre service/solution, sans être intrusif.

L’inbound marketing

L’inbound est une discipline du marketing qui consiste à essayer de faire venir à soi des internautes lorsqu’ils sont en recherche active d’information. Au lieu de faire de la publicité intrusive, comme un spot commercial à la télé, qui s’impose aux personnes en un lieu et un moment inopportuns pour elles, l’inbound s’inscrit dans une démarche visant à les laisser venir, de leur propre volonté, lorsqu’elles voudront « consommer » ce qui est mis à leur disposition. Cette approche s’est développée à partir d’un constat que tout le monde partage : plus personne ne répond aux sollicitations intrusives (la technologie permet d’ailleurs de les filtrer) et n’apprécie d’être bombardée de publicités. En revanche, ces mêmes personnes sont plus à même d’interagir spontanément lorsqu’elles trouvent des solutions à leurs problème… c’est là tout l’intérêt de faire de l’inbound.

L’inbound repose sur différentes techniques. Il s’appuie sur le SEO (Search Engine Optimisation) ou l’optimisation des pages pour les moteurs de recherche, les moyens d’interaction à partir du site (chat, abonnements en ligne, downloads…) ou encore l’automatisation de certains processus (marketing automation).

Le Content Marketing

Le Marketing de Contenu, en bon français, c’est avant tout du contenu de VALEUR… pour ceux qui le lisent ! Les internautes passent du temps sur internet pour trouver des solutions à leurs problèmes quotidiens. Ils veulent découvrir et apprendre rapidement des choses qui peuvent les aider individuellement ou collectivement dans la mission qui est la leur en entreprise.

Le marketing de contenu, même s’il contient le terme de marketing, n’est pas « promotionnel ». Ce n’est pas de la communication institutionnelle d’entreprise, ni de la promotion commerciale. C’est bien autre chose. En effet, le contenu n’est pas là pour mettre en valeur l’entreprise, mais pour montrer concrètement, par les explications qu’elle donne, la démarche qu’elle expose, ou par des exemples tangibles, qu’elle solutionne efficacement des problèmes.

En montrant patte blanche, l’entreprise démontre son professionnalisme et une relation de confiance peut alors s’établir. L’internaute se voit offrir la possibilité de rester en contact et de recevoir des contenus de valeur (donc, des contenus qui ne sont pas promotionnels ou institutionnels) qui l’amèneront finalement à engager, plus tard, une relation commerciale. C’est une démarche volontaire, non intrusive, qui l’a conduit a être en contact avec l’entreprise.

Où est la différence ?

A bien y regarder, le Content Marketing est un des outils de la panoplie qui compose l’Inbound. Certes, il est le plus important de tous, puisqu’il est le support du message à délivrer à l’audience ciblée, mais les autres aspects ne doivent pas être négligés pour autant. Si le contenu produit se retrouve sur des pages web d’un blog, il devra répondre aux contraintes techniques du SEO, avec l’optimisation des mots clés, des balises, des méta-descriptions… etc. Quand il s’intègre dans une campagne automatisée, un mix d’emails et de landing pages sera à mettre en œuvre et le contenu devra avoir été bien pensé pour que les actions engagées portent leurs fruits.

On dit souvent qu’une image vaut mieux qu’un long discours… alors voici :

Content Marketing, Inbound Marketing, SEO, Landing pages, Analytics